Books

Un amour impossible

Un amour impossible Les gens veulent l amour conjugal Rachel parce qu il leur apporte un bien tre une certaine paix C est un amour pr visible puisqu ils l attendent qu ils l attendent pour des raisons pr cises Un peu

  • Title: Un amour impossible
  • Author: Christine Angot
  • ISBN: -
  • Page: 273
  • Format: Kindle Edition
  • Les gens veulent l amour conjugal, Rachel, parce qu il leur apporte un bien tre, une certaine paix C est un amour pr visible puisqu ils l attendent, qu ils l attendent pour des raisons pr cises Un peu ennuyeux, comme tout ce qui est pr visible La passion amoureuse, elle, est li e au surgissement Elle brouille l ordre, elle surprend Il y a une troisi me cat gorie Les gens veulent l amour conjugal, Rachel, parce qu il leur apporte un bien tre, une certaine paix C est un amour pr visible puisqu ils l attendent, qu ils l attendent pour des raisons pr cises Un peu ennuyeux, comme tout ce qui est pr visible La passion amoureuse, elle, est li e au surgissement Elle brouille l ordre, elle surprend Il y a une troisi me cat gorie Moins connue, que j appellerai la rencontre in vitable Pour toi, notre rencontre, elle appartient quelle cat gorie Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense Ch teauroux la fin des ann es 1950 Pierre, rudit, issu d une famille bourgeoise, fascine Rachel, employ e la S curit sociale Il refuse de l pouser, mais ils font un enfant L amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d une vie heureuse Pierre voit sa fille pisodiquement Des ann es plus tard, Rachel apprend qu il la viole Le choc est immense Un sentiment de culpabilit s immisce progressivement entre la m re et la fille.Christine Angot entreprend ici de mettre nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la m re et ressentiment, d peignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d une femme, d truite par son p ch originel la passion vou e l homme qui aura finalement an anti tous les rep res qu elle s tait construits.

    • [PDF] ↠ Free Read ✓ Un amour impossible : by Christine Angot ↠
      273 Christine Angot
    • thumbnail Title: [PDF] ↠ Free Read ✓ Un amour impossible : by Christine Angot ↠
      Posted by:Christine Angot
      Published :2020-011-03T01:05:18+00:00

    About "Christine Angot"

    1. Christine Angot

      French novelist and playwright, she is perhaps best known for her 1999 novel L Inceste Incest which recounts an incestuous relationship with her father It is a subject which appears in several of her previous books, but it is unclear whether these works are autofiction and the events described true Angot herself describes her work a metafiction on society s fundamental prohibition of incest and her own writings on the subject as a performative cf Quitter la ville.Angot is also literary director for French publishers Stock

    701 Comments

    1. J'ai été envoûtée par ce récit triste et troublant — il y a écrit "roman", mais je ne saurais pas le décrire comme tel (et c'est une qualité à mon sens). Angot ressasse, reprécise méticuleusement, revient sur les prémisses d'une vie gâchée, celle de sa mère avant la sienne. Tendre relation mère-fille comme j'en ai rarement imaginée. Résultat : je vais enchaîner sur "Une semaine de vacances" qui comblera les séquences manquantes ici.(Je continue de me demander si je suis acc [...]


    2. Tipica pentru literatura franceza contemporana: rememorare bazata pe autenticitate. Dar, data fiind amploarea subiectului, scriitura este mult prea simplista, chiar daca Angot incearca sa imprime naratiunii patina de verosimilitate. Tocmai aceasta tentativa hazardata si exagerata creeaza impresia unor dialoguri stupide, lipsite de substanta. Si ar mai fi ceva: catre final, unul dintre personaje insereaza in dialog o fraza apartinandu-i lui Proust. Iar maiestria fina a romancierului reuseste sa e [...]


    3. O carte tristă, cu un subiect pe care refuz să-l accept ca făcând parte din ceea ce numim ”viață.”


    4. Celá recenzia nathalys-reading/2Kniha sa môže zaradiť medzi tie kvalitné – či už kvôli zachyteniu emócii, ktoré hneď prejdú aj na čitateľa, alebo zhlukom životných trápení, ktoré vás nenechajú chladnými, až po návykový štýl písania, ktorý môže, samozrejme, niekomu nevyhovovať, no stále vás bude niečo nútiť napredovať v čítaní. Budete chcieť vedieť, ako sa všetky osudy v diele zavŕšia, a či je aj to najsilnejšie puto nenarušiteľné.



    5. Très bon. L'histoire d'un inceste et d'une domination. Un style très simple qui rappelle le milieu modeste de Rachel et le point de vue de l'enfant. La narratrice évoque les étapes de son histoire en effleurant la question de l'inceste jusqu'à l'explication et la réconciliation finale avec sa mère.


    6. Lien de ma chronique : darcybooks.wordpress/2015Il est difficile de parler d’un livre alors que je ne suis pas allée au bout de ma lecture. Christine Angot n’est pas une auteure faite pour moi.


    7. Blijkbaar autobiografisch verhaal Ik heb het niet graag gelezen: zo simpel en rechtlijnig. Aan de ene kant de goeien en de slechteriken aan de andere kant Ook de stijl is me niet bevallen. Zal wel aan mij liggen, want dit boek kreeg overal veel lof. :-)


    8. Une histoire moche écrite mochement. Comment peut-on publier comme de la littérature des livres aussi mal écrits? Qu'un prix ait été décerné à ce bidule est tristement symptomatique de l'état du milieux littéraire parisien.


    9. Je n'ai pas aimé du tout. D'abord ce n'est pas in roman, mais une espèce de journal d'une adolescente de cinquante ans. Dommsge pour le friic


    10. La sfârșitul anilor 1950, în Chateauroux, Pierre și Rachel se trezesc prinși într-o legătură fugară, însă foarte intensă. El, tânăr de familie bună, erudit, lucrând temporar în provincie, o cucerește pe Rachel, angajată la Casa de Contribuții Sociale, o evreică fermecătoare, dar săracă. Și din acest motiv, și din pricina celibatului care-i asigură libertatea, Pierre îi spune de la bun început că niciodată nu o va lua de soție, deși își doresc un copil împreun [...]


    11. A mon avis il ne merite n importe quel prix .le style est ennuyant .Je n ' en ai retenu q les mots de la chanson de Dalida recitee dans le roman 'hisoire d un amour' et les phrases de Proust sur le chagrin "De l'état d'âme qui, cette lointaine année-là, n'avait été pour moi qu'une longue torture rien ne subsistait. Car il y a dans ce monde où tout s'use, où tout périt, une chose qui tombe en ruines, qui se détruit encore plus complètement, en laissant encore moins de vestiges que la B [...]


    12. Dit is meer dan een veredeld dagboek. Het is het verslag van een ingewikkelde liefde tussen moeder en dochter, maar ook een eerbetoon aan die moeder. En met het portret van haar vader verbeeldt Angot een klasse mannen die zich superieur wanen en wrang genoeg onschendbaar blijken te zijn.(deel uit een recensie van de VK).


    13. Nedosiahnuteľná láska je o láske mileneckej a láske medzi mamou a dcérou. Obe lásky, v podaní Christine Angot, sú komplikované a vychádzajú jedna z druhej. Odporúčam všetkými desiatimi. Vydavateľstvo Inaque vydáva naozaj zaujímavé tituly.


    14. de schrijfster speelt zelf de hoofdrol (met haar eigen naam) in dit boek over het misbruik door haar vader, ook haar andere boeken gaan hier over. Angot is een niet onbesproken Franse succesauteur. Een heel speciaal taalgebruik wat goed past bij het ellendige verhaal


    15. Bien écrit, on est un peu surpris quand le récit bascule, d'une galère familiale mère-fille en une tragédie individuelle qui bouscule tout et remet en cause une, deux relations parent-enfant, pour continuer une vie forcément abîmée



    16. Les gens veulent l’amour conjugal, Rachel, parce qu’il leur apporte un bien-être, une certaine paix. C’est un amour prévisible puisqu’ils l’attendent, qu’ils l’attendent pour des raisons précises. Un peu ennuyeux, comme tout ce qui est prévisible. La passion amoureuse, elle, est liée au surgissement. Elle brouille l’ordre, elle surprend. Il y a une troisième catégorie. Moins connue, que j’appellerai… la rencontre inévitable.– Pour toi, notre rencontre, elle appartie [...]


    17. Très beau roman dont le langage simple, pauvre parfois, reflète les enjeux -- le droit à l'humanité de ceux qui n'ont pas le capital culturel des plus nantis. Une fois acceptée cette écriture, impossible de n'en pas sentir la poésie propre, les impensés et les réticences qui se cachent dans le non-dit, les répétitions comme autant de symptômes, les hésitations comme des allitérations La sensibilité d'Angot semble bien--je l'ai lu chez d'autres lecteurs comme un reproche, c'est pou [...]


    18. Ce roman autobiographique - au début on ne le suppose pas encore vraiment - est l'histoire d'une femme "rejetée" par son amant - et de sa fille Christine (L'auteur du roman). Le roman se lit très facilement, avec beaucoup de dialogues, souvent en français "parlé". L'histoire se doit dramatique et émouvante, mais il est difficile de ressentir des émotions en la lisant Il y a un manque de profondeur et de psychologie. Souvent des épisodes entiers sont omis (comme à la page 156 où l'on ap [...]


    19. Je viens de refermer ce livre. En le lisant je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à Annie Ernaux ou à Edouard Louis et à leur manière de retranscrire le langage parlé. Ici Christine Angot s'y attache aussi, en tout cas c'est ce qu'il m'a semblé, et son usage de la ponctuation et de la longueur des phrases, notamment, séparent nettement les deux classes autour desquelles tourne le roman. Un peu décontenançant au début mais l'effet est frappant et sert parfaitement l'histoire. C'est le [...]


    20. 4e lecture du Goncourt des lycéens. Premier vrai coup de coeur. J'avais déjà L'Inceste dans ma PAL mais la c'est sur que je ne vais pas tarder à le lire. La spécificité de se livre au niveau stylistique est sans doute la pauvreté de language qui n'est pas du tout un inconvénient. Ce livre m'a fait distinguer deux types de littérature : la littérature qui maîtrise la langue, et la littérature qui fait imaginer les scènes. Ce livre fait clairement partie de la deuxième catégorie, et [...]


    21. Christine Angot dans ce roman autobiographique décrit la relation triangulaire vécue par ses parents et elle. L'inceste y est évoqué avec dignité, la mere de l'auteur est depeinte avec une magnifique sensibilité.L'histoire est courte. Bien écrite. Ce n'est pas le livre de l'année mais comme une précédente critique, je pense me tourner sur les autres livres de l'auteur afin de mieux comprendre l'inceste en tant que tel.


    22. J'étais curieuse de lire ce livre, surtout après avoir vu l'excellent spectacle Les Chatouilles qui aborde un thème similaire avec énormément de justesse. Je n'ai pas du tout aimé - ni l'écriture, ni l'histoire - à part peut-être dans les dernières pages, l'analyse de Christine sur son père. J'avais l'impression de lire des notes jetées en vrac sur du papier dans l'idée d'en faire un livre mais il manque 2-3 sérieuses étapes.


    23. Zeer de moeite is 'Een onmogelijke liefde' dat incestueus kindermisbruik op een radicaal andere manier belicht dan gewoonlijk: niet het misbruik zelf (ramptoerisme!) maar de impact ervan op de moeder-dochterrelatie. Over hoe volwassen worden ná kindermisbruik, ofte hoe kindermisbruik decennialang een impact blijft hebben op vele dimensies in het leven.


    24. Mon premier "Angot", commencé avec beaucoup d'appréhension; mais le synopsis de cette femme humiliée et comment elle le vivait m'intéressait. Il est traité avec beaucoup de justesse, de délicatesse. Reste la (petite) déception que ses sentiments sont décrits par sa fille, la narratrice et non elle même.


    25. Tiens regarde. Je l'ai la phrase de Proust, elle est là: "De l'état d'âme qui, cette lointaine année-là, n'avait été pour moi qu'une longue torture rien ne subsistait. Car il y a dans ce monde où tout s'use, où tout périt, une chose qui tombe en ruines, qui se détruit encore plus complètement, en laissant encore moins de vestiges que la Beauté: c'est le Chagrin."


    26. M-am așteptat să citesc o poveste de dragoste, dar am dat peste o minunată poveste care ilustrează relația mamă-fiică. Mi-a plăcut stilul. Cu siguranță voi mai citi și altceva scris de Christine Angot.


    27. C'est ma première lecture de l'auteure et mon avis est assez mitigé. L'écriture est fluide, j'ai accroché au récit, les premières pages m'ont totalement prise malgré l'aspect malsain de l'histoire d'amour entre Rachel et Pierre Néanmoins, les dernières pages m'ont parues longues et sans intérêt.


    28. Un livre extraordinaire. La fin est époustouflante. J'avais lu Une semaine de vacances et ce livre en est le contrepoint. Toujours difficile de lire Christine Angot, la douleur et la violence y sont omniprésentes mais j'ai trouvé ce livre magnifique.


    Leave a Comment